Pourquoi investir en Bretagne avec le Pinel Breton ?

16/02/21
Pourquoi investir en Bretagne avec le Pinel Breton ?
Jour de marché sur la place de la Mairie à Rennes

Investissez en Bretagne avec le Pinel Breton* et SECIB Immobilier

Qu’est-ce que le dispositif Pinel?

Le dispositif Pinel est une réduction d’impôt accordée pour soutenir l’investissement locatif.

Ce dispositif a été créé pour favoriser la construction de logements neufs dans les zones à forte demande. Destiné aux futurs propriétaires qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif, le dispositif Pinel s’applique aux logements achetés neufs ou en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement), dans certaines zones spécifiques.

Ce dispositif Pinel vous permet de déduire de vos impôts un pourcentage du prix d’achat du bien dans la limite d’un plafond par m² de surface habitable fixé à 5 500 € et sans pouvoir dépasser 300 000 € par an :

  • Pour un engagement locatif de 6 ans : réduction de 12% ;
  • Pour un engagement de 9 ans : réduction de 18% ;
  • Pour un engagement de 12 ans : réduction de 21% dans la limite de 63 000€.

Ce dispositif Pinel vous engage :

  • À acheter un bien dans une zone dite tendue (A, A1 bis, B1 ou zone Pinel breton)
  • À louer le logement pendant une certaine durée (6, 9 ou 12 ans) ;
  • À respecter les plafonds de loyer et les plafonds de ressources des locataires.

 

Pourquoi parle-t-on d’un Pinel*Breton ?

La loi de finances pour 2020 a prévu la régionalisation du dispositif de défiscalisation Pinel.

La Fédération Française du Bâtiment a fortement soutenu cette mesure dont la mise en place est effective et s’étend jusqu’au 31 décembre 2021.

L’article 164 de la loi de finances pour 2020 précise que le Pinel* breton repose sur la même base que le Pinel national, mais il s’en distingue par quelques particularités (lire l’article ci-dessous).

 

Quelles sont les particularités du Pinel Breton ?

Le dispositif Pinel fait l’objet d’une expérimentation pendant 2 années en Bretagne. Il se distingue du Pinel national sur 4 points :

-La préfète de région définit le périmètre des territoires éligibles (au lieu des Ministres chargés du budget et du logement dans le dispositif général)

-Des communes ou parties de communes peuvent être éligibles (au lieu de la totalité de la commune dans le dispositif général)

-La modulation des plafonds de loyer est presque générale (au lieu d’être exceptionnelle dans les autres régions)

 

Quand profiter du Pinel* breton ?

Profitez du Pinel breton dès maintenant ! Le dispositif est entré en vigueur le 31 mars 2020 et sera disponible jusqu’à fin 2021. Adapté à l’immobilier neuf en Bretagne, le Pinel* breton est un dispositif avantageux pour se construire un patrimoine immobilier solide qui permet de bénéficier d’avantages :

  • Réduction d’impôts
  • Constitution d’un patrimoine pérenne
  • Revenus complémentaires

 

Afin de profiter du dispositif Pinel Breton, prenez contact dès maintenant avec les experts SECIB et découvrez leur sélection d’appartements neufs loi Pinel* à Rennes.

*Dispositif Pinel breton loi de Finances 2020 art 164 – Pour tout investissement locatif avant le 31/12/2021 sur les communes ou parties des communes bretonnes éligibles au dispositif. Réduction d’impôts sur le revenu jusqu’à 21 % du prix d’acquisition dans la limite de 300 000 € soit jusqu’à 63 000 € pour tout investissement destiné à la location pendant 12 ans, soumis à conditions. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Investir dans l’immobilier comporte des risques.

 

Pourquoi la Bretagne ?

Ce dispositif breton se veut plus adapté aux besoins du marché et plus souple dans son fonctionnement. Il a pour objectif de répondre avec plus de précisions aux besoins réels de construction (plus en corrélation avec les zones géographiques où la tension entre l’offre et la demande de logements est la plus forte).

« La Bretagne est forte de son identité géographique, historique et culturelle. Elle se distingue par une culture de la cohésion sociale et territoriale, qui se traduit par une capacité à s’engager collectivement, à privilégier l’action concrète et à expérimenter de nouvelles modalités d’intervention pour répondre aux grands défis du quotidien et de l’avenir pour l’ensemble des Bretons.

Aussi les collectivités bretonnes ont-elles entendu avec intérêt la proposition d’expérimenter en Bretagne un « Pacte girondin » exprimée par le Président de la République pour conforter la relation de confiance et de responsabilité entre l’État et les territoires ».

Extrait du Préambule du “Contrat d’action publique pour la Bretagne entre l’État et le Conseil régional de Bretagne”, février 2019.

 

Shares 0